Union Sportive Marseille Endoume Catalans : site officiel du club de foot de MARSEILLE 7EME ARRONDISSE - footeo

Un partenaire à l'honneur : Coutot Roehrig

29 janvier 2014 - 18:08

Entretien avec Pascal Casile, directeur adjoint de la Succursale de Marseille

 Nous allons mettre à l’honneur tout au long de l'année, les partenaires et les sponsors du club qui ont choisi de figurer sur les maillots des différentes équipes du club. Pour commencer, honneur aux plus petits, on parle là des joueurs puisque Coutot Roehrig figure sur le maillot des U13.2 du club.

 Cet entretien tourne autour de trois axes : - les raisons qui ont emmené l’entreprise à être sponsor, la présentation de l’entreprise et de son domaine d’activité, et enfin le cas échéant si des avantages pourraient être accordés aux acteurs du club( parents, éducateurs, joueurs, dirigeants…)

 Entretien avec Pascal Casile, le directeur adjoint de la succursale Méditerranée, fondée en 1914, qui fête ces cent ans d’existence à Marseille. Au niveau national et international, Coutot Roehrig compte 250 collaborateurs au sein de 37 succursales. 


- Pourquoi avez-vous choisi de sponsoriser Endoume ?

    Il y a deux raisons : bien évidemment avec le président du club, nous avons tissé des liens professionnels et affectifs. J’ai été très touché qu’il nous ait contacté pour être un sponsor, lorsqu’il a pris la présidence.

Ensuite personnellement, le côté affectif existe aussi. Je faisais mes études de droit à la faculté d’Aix, lorsque j’ai suivi le club à travers la présence de Thierry Falzon, un joueur que je connaissais. Il y avait eu notamment le match à Arles, contre l’AS Cannes où finalement ils étaient le petit poucet qui réalisa une épopée mémorable en Coupe de France. J’y étais avec un mistral terrible ce jour là, ça devait être en 87/88.  Je suis devenu supporter d’Endoume à ce moment là.

Après, j’ai été un petit peu moins présent. Mais l’affectif est là et je me suis promis d’aller régulièrement sur les stades selon mes possibilités.

- Est-ce que vous avez choisi cette catégorie des U13 ?

Bien sûr ! J’ai joué très longtemps au ballon, et les plus beaux souvenirs que j’ai hormis ma vie familiale, ce sont ceux datant de l’enfance, avec les déplacements en car, les tournois. Avec cette catégorie, on est encore dans l’enfance, même si on est conscient de beaucoup de choses. Il y a ce coté innocent et ces souvenirs qui vont rester.

 

- Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre entreprise, sur ce que vous faites au quotidien.

 Chez Coutot Roehrig, notre domaine d’activité, c’est la généalogie successorale.

 Un cas classique, c’est un vieux monsieur qui décède, célibataire sans enfant et pas de famille autour de lui. Le voisin constate le décès, mais il n’y a aucune famille connue. Dans le droit français, c’est à la famille d’hériter. On intervient alors à la demande des notaires, qui doivent transmettre l’héritage aux héritiers. Problème : Où sont –ils ?

On part d’un acte de décès, et il faut à chaque fois remonter le temps pour revenir vers des gens vivants en lien avec le défunt. Il y a beaucoup d’inconnu et quelque chose qui ressemble à un travail de détective en quelque sorte. Personnellement, je vis ce métier avec beaucoup de passion.

Plus largement, le cabinet se compose de juristes, d’historiens, et bien sûr des personnes sédentaires : les secrétaires…

- Vous apportez aux gens à la fois une mauvaise nouvelle et une bonne nouvelle parfois…

 La mauvaise nouvelle c’est que l’on annonce un décès. Parfois la parenté est lointaine donc la personne ne connaît pas le défunt, parfois c’est plus proche. Dans plus en plus de cas, il y a des enfants ou des frères et sœurs à retrouver, qui pour X raisons n’avaient plus de contacts avec la personne décédée. C’est donc délicat puisque parfois c’est à nous de révéler à quelqu’un que son papa, ou sa maman est décédée.

 En général nous intervenons quand il y a un actif et la personne que nous retrouvons n’a aucun risque. Sans notre intervention, la personne n’en aurait peut être jamais rien su. Quelques fois, il y a de très belles histoires.

 - Merci pour votre disponibilité, et félicitations pour votre centenaire !

 Effectivement, je suis fier de dire que il y a cent ans déjà, nous étions à Marseille. On a fait une période qui va de 1914 à 2014, et on espère que dans cent ans peut-être des gens pourront célébrer le deux centième anniversaire. En tout cas avec Endoume qui a 89 ans, nous faisons un beau couple de jeunes anciens. 

Commentaires

Thierry Georges Etamba est devenu membre 1 mois
Majiid Ël Chåøůis est devenu membre 2 mois
Rambo La-boussole Atte a commenté Fiche d'inscription saison 2018 - 2019 3 mois
USMEC vient de remporter le trophée 75 membres 4 mois
Lydia Lucas est devenu membre 4 mois
Yann Bueno est devenu membre 4 mois
Allan Hbt est devenu membre 4 mois
Samuel Leclaire est devenu membre 4 mois
Fiche d'inscription saison 2018 - 2019 et Stage JUILLET 2018 5 mois
4-1
U13 - U12 LIBRE CRITERIUM / ASPTT MARSEILLE 5 mois
U13 - U12 LIBRE CRITERIUM / ASPTT MARSEILLE : résumé du match 5 mois
Salah Monsef est devenu membre 5 mois
2-0
VILLEFR SJBFC / USM ENDOUME CATALANS 5 mois
VILLEFR SJBFC / USM ENDOUME CATALANS : résumé du match 5 mois
Annulation des entrainements des babyfoot aux U8 ce mercredi 16 mai 2018 5 mois

US MARSEILLE ENDOUME CATALANS

 

INSCRIPTIONS SECRETARIAT

INFORMATIONS INSCRIPTIONS

SECRETARIAT CLUB : 04 91 52 43 04

MAIL : secretariat.endoume@gmail.com

 

LE MATERIEL SPORTIF EST DISTRIBUE QU'APRES VALIDATION DE L'INSCRIPTION ET PAIEMENT DE LA COTISATION

 

- LES INSCRIPTIONS SE FONT AU SIEGE DU CLUB

IL VOUS FAUDRA RETIRER LES DOCUMENTS NECESSAIRES A LA VALIDATION DE LA LICENCE SPORTIVE.


L'AGE MINIMUM EST DE 5 ANS REVOLUS, LES MOINS DE 5 ANS NE POURRONS ETRE ADMIS AU CLUB POUR DES RAISONS D'ASSURANCE;